Mayotte : encore un proviseur agressé

Alors qu’en métropole, la ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports se déplace dans les établissements où des élèves se font agresser, nos collègues de Mayotte sont victimes de pirates de la route. Ainsi le vendredi 29 mars dernier à 6 h du matin, le proviseur adjoint du lycée Kaweni (Mamoudzou) s’est … Lire la suite

Politique contre la violence à l’école ou violence politique contre l’école ?

Suite au drame qui s’est produit à Viry-Châtillon, le gouvernement, toujours soucieux de conduire une politique qui colle à l’actualité, agite à nouveau les médias par la mise en scène de la restauration de l’ordre dans une école où l’irresponsabilité et le laxisme seraient installés. Avec l’annonce d’un nouveau plan violence brossé à la va … Lire la suite

La laïcité doit être placée en dehors des discours politiciens

Alors que les personnels, dont les personnels de direction, agissent en première ligne pour faire vivre et respecter le principe de laïcité dans nos établissements publics, certains s’autorisent à rabaisser ce principe essentiel de notre École et de la République au niveau de petits enjeux politiciens. Il est inadmissible qu’un collègue soit menacé. Il est … Lire la suite

Santé mentale des élèves : vous reprendrez bien un peu de protocole ?

A la rentrée 2024, tous les établissements devront présenter à leur conseil d’administration un protocole pour la santé mentale des élèves et désigner au moins deux volontaires parmi les personnels d’enseignement ou de vie scolaire pour les former au « secourisme en santé mentale ».   Tromperie sur la marchandise  C’est en fait, sous couvert de « secourisme », … Lire la suite

Moins de « Choc » et plus de Fric pour l’École

Volonté partagée : faire réussir ensemble tous les élèves et refuser le tri social ! Le snU.pden-FSU réuni en congrès national réitère son refus catégorique du « Choc des savoirs » voulu par G. Attal et exige le retrait des décrets et textes y afférant. Ce processus de tri scolaire des élèves est par essence socialement ségrégatif. … Lire la suite

Publication au Journal Officiel : « souplesse » ? « Confiance »? Non. Surdité du gouvernement ? Mépris de l’encadrement ? Oui.

Après plusieurs mois d’attente marqués par de nombreuses déclarations des différents ministres, la parution le dimanche 17 mars des textes au Journal Officiel sur les groupes en Collège, le redoublement et l’expérimentation des prépas Lycée à la prochaine rentrée, parachève une période marquée nous le répétons par la surdité du gouvernement et le mépris de … Lire la suite

Surdité du gouvernement et mépris de l’encadrement : non au choc des savoirs

Une visio (encore une) pour rien La visio, jeudi 14 mars 2024, du Premier ministre et de la Ministre de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports ne peut que choquer les cadres que sont les personnels de direction. Face à l’opposition aux mesures du « Choc des savoirs » et à la colère de la … Lire la suite

Double peine : privés de liberté et privés d’enseignement

Situation peu enviable des jeunes incarcérés Le droit fondamental à l’éducation pour tous les enfants, sans discrimination, est consacré en droit international, en droit européen et français. Les dispositions générales du Code de l’éducation prévoient que le service public de l’éducation est « organisé en fonction des élèves et des étudiants », « reconnait que tous les enfants … Lire la suite

Mayotte : état de siège !

La rentrée à Mayotte s’est déroulée le 15 janvier. Ou plutôt aurait dû se dérouler. Depuis trois semaines, c’est le chaos, un quasi-état de guerre civile : d’un côté, des bandes de délinquants qui brûlent voitures, bâtiments, maisons particulières… qui terrorisent, rançonnent la population et rendent les déplacements sur l’île très dangereux ; de l’autre, des collectifs … Lire la suite

Budget : le gouvernement contre le pays !

Communiqué de presse de la FSU Le ministère chargé des Finances a publié ce matin un décret portant annulation pour un montant de 10 milliards d’euros de crédits publics pourtant prévus par une loi de Finances adoptée à grands coups de 49-3. Ceci confirme une fois encore le renoncement de ce gouvernement à faire face … Lire la suite