La lettre aux professeurs du 3 décembre : le signe d’une grande fébrilité ?

Que Monsieur le Ministre Blanquer tente une manœuvre de dernière minute pour essayer d’amoindrir un mouvement social qui s’annonce puissant, montre la fébrilité et l’inquiétude du gouvernement. Le refus massif de la réforme annoncée par une très grande majorité des salariés du public et du privé prouve que chacun a perçu qu’individuellement il en serait … Lire la suite La lettre aux professeurs du 3 décembre : le signe d’une grande fébrilité ?

Tous dans le mouvement social du 5 décembre prochain

Parce que : nous ne sommes pas d’accord avec la politique libérale à l’oeuvre nous considérons que la solidarité entre les générations et la justice sociale doivent être des principes indiscutables nous souhaitons que chacun puisse vivre correctement dans la 6ème puissance économique mondiale le postulat de non dépassement des 13% du PIB pour le … Lire la suite Tous dans le mouvement social du 5 décembre prochain